PARTAGER

Tout indique qu’on va vers une rude bataille pour la présidence de la Fédération ivoirienne de football (Fif) entre Didier Drogba et l’actuel vice-président de l’instance dirigeante, Sory Diabaté.

Candidat déclaré à l’élection du prochain président de la Fédération ivoirienne de football (Fif), l’emblématique capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba, a reçu un soutien de taille.
En effet, l’un de ses adversaires, Eugène Diomandé, a décidé de lui apporter son soutien en retirant sa candidature. Pour le président du Séwé Sport de San Pedro, Didier Drogba a un projet qui peut sortir le football ivoirien du sous-développement.
«Ce soutien n’est pas un ralliement simple, mais aussi et surtout une adhésion à son projet pour le football ivoirien. Ce projet qui se distingue par un financement audacieux et une organisation professionnelle, débouchera inéluctablement sur le bond qualitatif qui permettra à notre football de sortir de son confinement financier extrême et de sa longue mise en quarantaine dans les phases finales des coupes africaines de clubs», a-t-il soutenu. Puis d’ajouter : «J’ai effectué le choix de Didier Drogba parce que conforme à la volonté de changement voire de rupture avec la gestion financière et administrative de notre football. Oui, il faut donner une chance à notre football de sortir des sentiers battus et des réflexes mécaniques entretenus depuis 30 ans par un groupe d’amis qui se font la passe ou se taclent au rythme des trahisons et des changements de régime politique. Quoi de mieux que cet attaquant de rupture et dynamiteur des défenses pour faire sauter le verrou d’un système qui a fait du football ivoirien un mouroir ?»

Sory Diabaté a dévoilé son programme
Le geste du président du Séwé Sport de San Pedro a profondément touché l’ancien buteur ivoirien qui lui a exprimé ses remerciements à travers une publication sur ses comptes Facebook et Twitter.
«Merci grand-frère Eugène Diomandé pour ton soutien. Ensemble, relevons les multiples défis du football Ivoirien et rassemblons-nous pour l’évolution de notre sport Roi», a écrit l’icône nationale qui serait déjà disposée à travailler avec Diomandé qui pilotera sa campagne lors des élections.
Mais en face, Drogba aura sur son chemin Sory Diabaté, vice-président de la Fif. Qui a d’ailleurs dévoilé son programme. Selon le document consulté par Koaci, l’actuel Président de la Ligue professionnelle optera en cas de victoire, pour une rupture dans la gestion du football. Celui qui est présenté comme l’un des principaux favoris, précise qu’il n’aura pas de cumul de postes. Sory compte donner plus de moyens aux clubs et aux groupements d’intérêts généraux avec des subventions revues à la hausse.

Kalou ne soutient pas Drogba
Le banquier de profession veut doter annuellement 200 millions Cfa à huit clubs, soit 25 millions par club pour la réalisation d’aires d’entraînement. Concernant les sélections nationales, le candidat promet de construire un hôtel pour les Eléphants R+2 de 4 étoiles avec 60 chambres. Début de l’exécution en 2021 et la livraison avant la Can de 2023. Voici quelques grandes lignes du programme du candidat Sory Dia­baté.
Enfin, notons que le tandem Drogba-Kalou pour la conquête de la Fif n’aura pas lieu. Le maire de Vavoua qui ne sera pas dans la course pour succéder à Sidy Diallo, a cependant dévoilé son choix. Bonaventure Kalou s’est expliqué. «J’étais avec Malick Tohé qui s’est aujourd’hui associé à Idriss Diallo. Ainsi donc, je soutiens Idriss Diallo comme je le lui avais promis», a soutenu l’ancien Eléphant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here