PARTAGER

Eugène Diomandé, candidat déclaré à la présidence de la Fédération ivoirienne de football, a annoncé le retrait de sa candidature pour se rallier à celle de Didier Drogba.
«Je suis Eugène-Marie Diomandé, candidat à l’élection du président de la Fédération ivoirienne de football en 2020 ; je vous ai convié à ce point de presse pour vous annoncer le retrait de ma candidature et concomitamment mon soutien à la candidature de Didier Drogba (…). Ce soutien n’est pas un ralliement simple, mais aussi et surtout une adhésion à son projet pour le football ivoirien.»
C’est la quintessence de la déclaration faite par Eugène Diomandé ce mardi 14 avril 2020 au Palm Club de Cocody. Le président du Séwé Sport de San Pedro a indiqué faire ce choix de dernière minute parce que «conforme à la volonté de changement, voire de rupture avec la gestion financière et administrative de notre football», a-t-il indiqué, entouré de quelques responsables de clubs acquis à la cause de l’ex-capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire dont Albert An­zouan Kacou et Abdoulaye Koné.
Eugène Diomandé s’est particulièrement montré dithyrambique au sujet de Drogba, «attaquant de rupture et dynamiteur des défenses» qui, pour lui, est le bon choix pour «faire sauter le verrou d’un système qui a fait du football ivoirien un mouroir. Oui, il faut donner une chance à nôtre football de sortir des sentiers battus et des réflexes mécaniques entretenus depuis 30 ans», a-t-il laissé entendre.
S’il a reconnu n’avoir pas mis le pied à l’étrier depuis l’annonce de sa candidature, Eugène Diomandé n’efface pourtant pas de la mémoire sportive locale, le deuxième avortement de son ambition présidentielle. Une habitude qui ne devrait plus se répéter. «Après cette deuxième tentative avortée, il n’y aura pas de troisième essai», a promis le nouveau Coordinateur général de l’équipe de Didier Drogba.
Sport-ivoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here