PARTAGER

Absent lors de la défaite (2-3) de la Côte d’Ivoire face à la Guinée dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la Can 2019, parce qu’il a quitté ses coéquipiers en plein regroupement, Gervinho est de retour en sélection pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018.
Certains médias locaux avaient soutenu que l’ancien joueur d’Arsenal a délaissé le groupe à cause d’un problème de brassard. Ce que nie le joueur : «Non ! Il n’y a pas de problème. C’est vrai que je n’étais pas présent face à la Guinée pour des problèmes personnels», a-t-il fait savoir à nos confrères de Sport Ivoire. Avant de poursuivre. «Cette absence, je le reconnais, a été interprétée. Sinon il n’y a jamais eu de problème. Personnellement, je n’ai jamais eu de soucis avec le capitanat. Je ne suis pas ici pour le brassard. Si je suis là, et ça été toujours le cas, c’est pour défendre la Côte d’Ivoire, pour apporter la joie aux Ivoiriens, pour aider le pays à se qualifier pour les grandes compétitions, pour l’aider à remporter des trophées. Le brassard n’est pas ma priorité. Ma priorité, est de défendre les couleurs de la Côte d’Ivoire, et c’est ce que je fais depuis toujours, et je le ferai tant que je serai en bonne santé.»
Pour cette fois-ci, le choix est clair. Le sélectionneur Marc Wilmots a trouvé celui qui sera capitaine de l’équipe : «C’est un aspect que le coach a réglé. Il nous a dit que celui qui aura le plus de sélections dans son équipe de départ, sera capitaine. Pour l’instant, dans l’équipe, c’est Salomon et moi qui sommes les plus anciens. Salomon a dit que si jamais nous étions tous deux sur la pelouse, il me le laisserait. Après il y a certaines choses qu’il faut respecter dans le groupe comme la volonté du coach. Mais encore une fois, la priorité ce n’est pas le capitanat, c’est plutôt la qualification pour la Coupe du monde, et moi je suis prêt pour le jeu.»
Sur son état physique, il rassure : «Je vais bien. Moralement. Il y a peut-être un problème au niveau des ischios. Parce que, quand j’ai repris en club, je n’avais pas fait de matchs de préparation. J’avais donc quelques soucis au niveau des jambes. Mais mon genou va très bien. On peut dire qu’il n’y a aucun souci majeur. Le plus important c’est le moral. Et moralement je me sens bien.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here