PARTAGER

Sous la menace d’un limogeage décidé lors de la réunion du Comité exécutif de la Fédération ivoirienne de football (Fif) tenue il y a une semaine, Ibrahim Kamara peut compter sur le soutien de ses joueurs.

Selon sportmania.ci, le sélectionneur des Eléphants est sous la menace d’un limogeage décidé lors de la réunion du Comité exécutif de la Fédération ivoirienne de football (Fif) tenue il y a une semaine. Mais Ibrahim Kamara peut compter sur le soutien de ses joueurs.
«Pourquoi limoger le coach alors que deux matchs importants nous attendent dans un mois ? Pour quelles raisons ? Je n’ose pas imaginer cela. Les dirigeants ne peuvent pas faire cela», refuse de croire un joueur ivoirien de Serie A au micro de sportmania. Avant de poursuivre : «On entend bien les critiques du grand public. Mais le coach fait du bon boulot. Et c’est une bonne personne. Les choses ne sont pas faciles parce qu’on a une équipe en transition avec des jeunes. Mais il a la capacité de nous faire progresser. Nous, on croit en lui.»

«Virer le coach maintenant serait une grosse bêtise»
Depuis la France, ce cadre de l’équipe qui souhaite garder l’anonymat, ne mâche pas ses mots. «Virer le coach maintenant serait une grosse bêtise, martèle-t-il. L’équipe était au plus mal quand il est arrivé. Il nous a qualifiés pour la Can et mis de l’ordre dans l’équipe. Les gens peuvent avoir une autre perception, mais c’est quelqu’un qui travaille beaucoup. A un moment, on a besoin de stabilité. Il faut le laisser poursuivre le travail qu’il a commencé.»
L’attaquant trentenaire confie que lui et quatre autres cadres de l’équipe ont appelé le sélectionneur. «J’ai évoqué le sujet avec d’autres équipiers au téléphone et sur Whatsapp. On a tous été surpris par cette information d’autant plus qu’il n’y a pas le feu en la demeure. En tout cas, on a tous apporté notre soutien au coach. Nous les joueurs, n’avons aucun pouvoir, ce sont les dirigeants qui décident. Mais on a le droit aussi de donner notre avis», conclut-il.

Son véhicule de fonction retiré
A noter que le véhicule de fonction de Kamara de type 4×4, lui a été arraché par les dirigeants et que Sidy Diallo et son Comité directeur seraient à la recherche d’un technicien chevronné et expérimenté pour conduire les Eléphants au Cameroun en 2021 et au Mondial Qatari en 2022.
Kamara est à la tête des Eléphants depuis 2018. A un peu plus d’un mois des 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la Can 2021, c’est une décision, si elle est confirmée, qui va faire parler. La Côte d’Ivoire compte 3 points en 2 matchs dans ces qualifications après un succès (Niger) et 1 défaite (Ethiopie). Prochaines sorties contre Madagascar en double-confrontation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here