PARTAGER
Le ministre de l’Environnement, Abdou Karim Sall.

Procéder au classement de 10 forêts d’une superficie globale de 75 000 hectares au cours de cette année. Telle est la volonté du chef de l’Etat. Le ministre de l’Environnement et du développement durable en a fait l’annonce, jeudi à Thiadiaye, lors du lancement officiel de la Campagne nationale de reboisement.

Le chef de l’Etat compte procéder au classement de nouvelles forêts. Faisant le bilan de la préservation de la biodiversité sous le régime du Président Macky Sall à Thiadiaye, lors du lancement officiel de la Campagne nationale de reboisement, le ministre de l’Environnement et du développement durable annonce : «Cette année, le chef de l’Etat a l’ambition de procéder au classement de dix forêts dans cinq régions. Ce qui fera un total de 75 000 hectares.» «Nous allons tout faire pour matérialiser de manière concrète, l’ambition et la volonté de Macky Sall de reverdir le Sénégal. Ce classement des forêts nous permettra de leur procurer une mise en défense qui, à son tour, va les protéger des agressions : les  actions de l’homme ou les animaux en divagation. Cette mesure va permettre la régénération naturelle de la forêt sans même qu’on ait besoin de la reboiser.» «Depuis l’indépendance en 1960, nous avons 168 forêts classées dont la première l’a été en 1930. Sur ce total, il n’y a que cinq qui ont été classées après l’indépendance et le dernier classement d’une forêt date de 1968», rappelle Abdou Karim Sall.

Démarrage du reboisement sur l’autoroute Ila Touba mardi prochain
A en croire Abdou Karim Sall, le Pse Vert est une invite à un reboisement durable et inclusif du territoire national. A son tour, il a invité le ministre des Infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à les accompagner dans la mise en œuvre du reboisement des axes routiers et autoroutiers. D’ailleurs dans ce sens, il a déclaré : «J’ai eu à le rencontrer et il est entièrement disponible pour que nous réalisions cette ambition et cette volonté du chef de l’Etat. Je viens de confirmer avec lui tout à l’heure et avec le ministre en charge des Collectivités territoriales, nous allons procéder le mardi prochain, au démarrage du reboisement de l’autoroute Ila Touba. Nous allons reboiser de Touba jusqu’à Dakar.» «Ce n’est pas facile à réaliser mais avec le concours des collectivités, des populations, nous allons y parvenir. Ce sont des indications qui nous été données par le chef de l’Etat. Nous avons également avec ses services, envisagé de reboiser l’axe Malick Sy-aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar», a informé M. Sall.

Thiadiaye va planter 3000 arbres
La commune de Thiadiaye veut aussi jouer sa participation dans la Campagne nationale de reboisement pour doter la commune d’un parc forestier dynamique. Lors du lancement officiel de la Campagne nationale de reboisement dans cette commune, Me El Hadj Oumar Youm, maire de Thiadiaye, a salué le Pse vert, une initiative du président de la République pour faire face aux défis environnementaux. Selon lui, cette initiative vise, à travers des opérations de reboisement et de reforestation, à consolider et à préserver les ressources naturelles du Sénégal et à doter le pays d’un parc forestier dynamique. Il a également invité les communes à  reverdir les axes routiers et autoroutiers mais particulièrement, à planter au cœur des villes et des communes de manière générale, un poumon vert susceptible d’améliorer l’environnement, la qualité de vie des populations.
Pour cette campagne, avec le concours des Eaux et forêts, la commune va planter plus de 3000 arbres. «Nous avons à Thiadiaye environ 3000 ménages et si chacun d’eux s’engage à reboiser devant ou à l’intérieur d’une maison un arbre fruitier, nous aurons 3000 arbres», informe le ministre-maire de Thiadiaye. «La commune  va mettre pour cette campagne, l’accent sur les arbres fruitiers et promet de sensibiliser les populations avec le slogan : «une maison, un arbre»», annonce Omar Youm.
En écho à ces propos, Abdou Karim Sall, ministre de l’Environnement et du développement durable, a rappelé que cette troisième sortie dans le cadre de la Campagne nationale de reboisement a permis de boucler les régions de Kaffrine, Kaolack, Fatick et cette partie de celle de Thiès. «Après la Journée de l’arbre, ce que nous avons vu depuis nous indique que cette campagne sera une réussite. Et si on met la contribution de 3000 arbres que s’est fixée la commune de Thiadiaye et d’autres qui vont être réalisées avant la fin du mois de septembre, cela va nous permettre d’atteindre l’objectif de 20 millions d’arbres que nous nous sommes fixé», a rassuré le ministre de l’Environnement et du développement durable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here