PARTAGER

La Foire internationale de Kaolack (Fika) a pris fin mardi 14 février 2017. Face à la presse, le comité d’organisation a tiré un bilan «satisfaisant» de cette deuxième édition qui, selon les organisateurs, a battu les records sur pratiquement tous les plans.
Par Ousmane DEME

Les rideaux sont tombés sur la deuxième édition de la Foire internationale de Kaolack (Fika). Durant deux semaines, Kaolack a été la capitale économique du Sénégal. Cette deuxième édition, celle de la confirmation, placée sous le sceau de l’intégration régionale avec la Communauté économique des Etats de l’Afrique de L’Ouest (Cedeao) comme principal partenaire et la République fédérale du Nigéria au titre de pays invité d’honneur, était riche en enseignements. Axée sur le thème «le partenariat Sud-Sud, un enjeu majeur de l’émergence dans l’espace Cedeao», cette Fika aura battu tous les records de participation et de mobilisation. En effet, plusieurs décideurs, notamment 7 ministres en exercice, 2 anciens premiers ministres, 8 ambassadeurs accrédités au Sénégal et 21 maires du pôle Sine Saloum y ont pris part.
En ce qui concerne les exposants, 513 dont 65 venant de pays étrangers et 41 institutionnels ont été enregistrés à l’occasion de la Fika, qui a eu au total plus de 60 mille visiteurs, de quoi satisfaire le comité d’organisation qui a fait face à la presse mardi 14 février 2017 au manège du cœur de ville de Kaolack.
L’impact économique de la deuxième édition de la Fika constitue un motif de satisfaction pour les organisateurs avec notamment un taux de remplissage record des réceptifs hôteliers de la place.
Toutefois, cette foire laissera les exposants et les visiteurs sur leur faim, car ils ont souhaité sa prolongation. Mais, le comité d’organisation s’est montré inflexible sur cette question. Sur le visage des exposants qui voulaient écouler le restant de leurs marchandises, se lisait une grande tristesse à l’annonce du clap de fin de cette foire par le comité d’organisation, qui leur donne ainsi rendez-vous à la troisième édition prévue le 8 mars 2018, avec comme invité d’honneur l’Indonésie. Elle coïncidera avec la célébration de la journée internationale de la femme.
Correspondant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here