PARTAGER

Le Code de la presse est revenu dans la communication du président de la République lors de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres. Depuis plusieurs années en effet, les professionnels de l’information et de la communication peinent à voir entrer en application ce nouveau texte qui va réorganiser et contribuer à l’assainissement du secteur des médias. Evoquant, en effet, la thématique de la modernisation de la gouvernance de la communication et de l’audiovisuel, souligne le communiqué du Conseil des ministres, le Président Macky Sall «a demandé au ministre de la Communication de prendre toutes les mesures appropriées afin d’assurer la finalisation effective de l’ensemble des textes d’application du Code de la presse».
Se prononçant sur la situation académique dans certaines spécialités enseignées dans les universités publiques, le chef de l’Etat a demandé au ministre de l’Enseignement supérieur, aux Recteurs, notamment celui de l’université Cheikh Anta Diop, «d’examiner les modalités d’instauration de l’Eméritat pour résoudre les difficultés que rencontrent certains étudiants en Master pour s’inscrire en thèse».
Les évènements religieux n’ont pas échappé à la loupe du Président. Puisque Macky Sall, à ce propos, informe le communiqué du Conseil des ministres, «a demandé aux ministres impliqués, sous la coordination du ministre de l’Intérieur, de faire prendre toutes les dispositions, en rapport avec les organisateurs désignés, afin d’assurer la bonne organisation du magal de Porokhane prévu le 05 mars, de l’édition 2020 du Daaka de Médina Gounass prévu du 14 au 24 mars et du 140ème anniversaire de l’Appel de Seydina Limamou Laye, les 25 et 26 mars 2020».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here