PARTAGER

La presse locale égyptienne a usé de mots durs pour qualifier l’élimination surprise des Pharaons. «Notre équipe déçoit des millions de gens et quitte la Can», titre le journal gouvernemental Al-Akhbar dimanche, au diapason de la presse égyptienne qui pointe du doigt les Pharaons et leur sélectionneur après l’élimination en 8es de finale. «Vous nous avez fait honte», s’emporte Al-Akhbar, qui dénonce «les absurdités» du sélectionneur mexicain Javier Aguirre et «l’incapacité des joueurs», avec une photo de la star Mohamed Salah au bord des larmes.
Cette élimination reste «l’une des plus grandes surprises de la Can 2019», les Pharaons faisant figure de grands favoris, estime l’autre quotidien gouvernemental, Al-Ahram. Selon le journal, «le football égyptien a payé le prix des erreurs de l’équipe technique qui a commencé par sélectionner de joueurs n’ayant pas le niveau international».
«Le rêve s’envole en fumée» titre le journal privé Al-Watan qui ne ménage pas non plus Aguirre, accusé d’avoir commis des «erreurs catastrophiques». Selon la même source, le joueur Mahmoud Trézéguet, jusque-là porté aux nues dans cette compétition, «a gâché toutes les opportunités».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here