PARTAGER

«Je sais que vous souffrez. Je vous remercie d’avoir sorti ce qui était dans vos cœurs. Je pense qu’on pourra résoudre les problèmes que vous rencontrez. Le commandement a décidé de venir en aide aux blessés de guerre. Pour cette première année, les autorités militaires ont décidé de centraliser les dons à travers des chèques qui seront respectivement remis à l’Anamis. Nous reconnaissons vos efforts et je vous demande d’être fiers de la tâche accomplie pour la sécurité de vos concitoyens. Chers grands blessés et invalides, tout au long de votre carrière, vous vous êtes mobilisés pour la défense et la sécurité de nos concitoyens. Vous avez incarné des valeurs qui sont comme des repères au sein de notre société. L’esprit d’équipe, la solidité face aux épreuves, le courage, l’abnégation, le service des autres, etc., vous avez accompli votre devoir envers votre pays. Soyez-en fiers. A ce titre, vous méritez le respect des citoyens et la considération de la Nation.
Des solutions seront trouvées au plus vite. Il est temps qu’il y ait une véritable chaîne de solidarité qui se développe autour du blessé et du malade et que tout le monde soit concerné. Il y aura une amélioration progressive des conditions de vie des blessés et invalides. Les armées vont se mobiliser et rester aux côtés de tous ces blessés physiques et psychiques ainsi qu’auprès de leurs familles. C’est un début. Et toutes les difficultés ne peuvent pas être résolues d’un coup. Le chemin peut être long et difficile. Mais, nous y arriverons. En tout cas, le cap est fixé.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here