PARTAGER

On en sait un peu sur les raisons qui ont fait que Baye Ndiaye a chipé l’organisation du combat Lac 2-Boy Niang 2 des mains de Lewtoo Production. La réaction tardive du patron de Lewtoo y est pour quelque chose. «Nous étions tombés d’accord avec Lewtoo Production depuis quinze jours. Mais ce dernier n’a pas réagi. Nous avons attendu d’encaisser l’avance sur cachet», a indiqué Mouhamed Aly, le manager du lutteur. Lac 2 empoche 55 millions de francs Cfa avec des bonus pour accepter de lutter sous la direction de Baye Ndiaye. C’est avec le même cachet hors bonus que le sociétaire du Walo était parvenu à trouver un accord avec Lewtoo Production pour redescendre dans l’arène, histoire de tenter de se racheter après sa défaite contre Modou Lô par avertissements.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here