PARTAGER

Ils ont initié un sit-in jeudi en fin de journée à la devanture de l’agence du Crédit mutuel du Sénégal (Cms) de Rufisque pour se faire entendre. Les travailleurs du Cms des secteurs Dakar, banlieue et Rufisque ont affiché leur ferme détermination pour faire infléchir l’Etat du Sénégal qui a nommé Mbaye Dione administrateur provisoire de la Fédération des caisses du crédit mutuel du Sénégal (Fccms). «Cette nomination constitue l’immixtion réelle du politique dans le monde de la finance et comporte des conséquences catastrophiques pour le Cms. Nous, salariés du Cms, n’acceptons pas et n’accepterons jamais que le Cms soit considéré par l’Etat comme un fromage à servir à ses partisans ou alliés au gré de ses intérêts», s’est offusqué Souleymane Dia, 2ème secrétaire adjoint du Snt/Mecac. «Nous exigeons le retrait de l’acte de nomination de M. Mbaye Dione à la tête de la Fédération des caisses du crédit mutuel du Sénégal. Nous réclamons un directeur général sans coloration politique», a-t-il poursuivi, en mettant en exergue l’unité de toutes les forces vives du Cms pour obtenir gain de cause. «Ce combat est celui de tous les sociétaires, de tous les élus et de tous les techniciens pour la sauvegarde du Cms qui est un et indivisible», a-t-il émis à ce propos. Moussa Gningue, qui a représenté les secteurs de Dakar et banlieue, a embouché la même trompette en dénonçant cette nomination. «Les neuf présidents des caisses de base dénoncent avec la dernière énergie la nomination d’un politique, le mutisme du chef de l’Etat», a-t-il soutenu. M. Gningue a aussi appelé à la cessation immédiate de la mesure d’administration provisoire. «Nous exigeons la fin définitive de l’administration provisoire le 31 décembre 2018 et le retour des organes qui ont la seule prérogative de nommer le directeur général», a insisté M. Gningue. Les protestataires ont donné rendez-vous samedi au siège du Cms à Dakar pour une autre action d’envergure dans ce combat pour la destitution du responsable politique de l’Afp et maire de Ngoun­diane, Mbaye Dione, nommé à ce poste le 11 décembre dernier, en remplacement de Alioune Ndiaye qui assurait l’intérim.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here