PARTAGER

C’est au cours d’une grande assemblée générale qui s’est finalement transformée en meeting en présence de toutes les composantes de l’opposition locale, que Abba Mbaye et ses camarades ont révélé leur décision de s’engager dans le combat en suivant les pas de Dakar. Selon Abba Mbaye qui a pris le soin de faire à ses militants la genèse de l’histoire qui a mené à l’arrestation de Khalifa Sall, à partir de maintenant les partisans du maire de Dakar organiseront à Saint-Louis les mêmes activités (marches, conférences, récital de coran etc.) que leurs camarades dakarois dont ils suivront les pas.
Expliquant les objectifs visés à travers cette rencontre avec ses militants, Abba Mbaye a souligné qu’il s’agissait de communier et de partager avec eux les stratégies à mettre en œuvre pour faire face à Macky Sall, auteur selon lui «du complot ourdi contre Khalifa Sall». Le jeune socialiste dira : «Nous avons voulu communier avec eux, leur parler et les rassurer parce que nous avons l’intime conviction qu’ils partagent la souffrance que nous a infligée le Président Macky Sall, qui a pris en otage Khalifa Sall». Il s’est par ailleurs déclaré convaincu que le destin avait déjà décidé du sort du maire socialiste de Dakar. Et Abba Mbaye d’expliquer que l’arrestation de Khalifa Sall est l’aboutissement d’un chantage exercé sur ce dernier, à qui le régime a demandé de renoncer à ses tournées à l’intérieur du pays et à sa liste aux prochaines élections législatives sous peine d’être emprisonné. C’est parce qu’il a refusé que le maire de Dakar été mis en prison, a souligné Abba Mbaye, qui indiquera que cela prouve que c’est son courage qui a valu à Khalifa d’être en prison.
Le secrétaire de la convergence socialiste a martelé que cet emprisonnement ne changeait rien et que le combat n’était pas terminé, car il sera poursuivi sur le terrain notamment par les jeunes pour qui Khalifa Sall travaille. «Nous allons continuer à nous battre, nous irons proposer aux Sénégalais le projet que le président Khalifa Sall a incubé du haut de ses 40 ans d’expérience, du haut de ses huit ans passés à la tête de la mairie de Dakar et de ses postes de député et de ministre». Dans cette perspective, Abba Mbaye a aussi fait savoir qu’une liste sera présentée aux Sénégalais dès la semaine prochaine, avec ou sans Khalifa Sall.
Cela, non seulement pour relever le défi que le Président Macky Sall a lancé à l’opposition dans son ensemble en déclarant qu’il gagnera les Législatives avec une majorité de 90% et ne laissera à ses adversaires que les 10% de l’électorat, mais aussi pour mettre en place une nouvelle assemblée nationale différente de l’actuelle, qu’il qualifie d’assemblée d’injures et d’insultes. D’ailleurs, le jeune socialiste a lancé un avertissement à tous ceux qui voudraient l’entendre, et leur dire que le combat ne faisait que commencer. «On va aller au combat et on va se battre, on ne se laissera pas faire car nous avons la responsabilité historique de faire face au Président Macky Sall, qui nous a lancé un défi», soulignera-t-il, en ajoutant que l’arrestation de Khalifa Sall est tout simplement «la concrétisation de la lâcheté politique au Sénégal» avant d’inviter toute l’opposition à faire bloc pour faire face au pouvoir.
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here