PARTAGER

La Caf a entamé sa mue. Le Comité Exécutif, qui s’est réuni ce lundi 8 mai 2017 à l’hôtel Sheraton de Manama (Bahrein)  a procédé à des nominations. Ainsi, Maître Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football, a été nommé comme vice-président de la Commission des affaires juridiques. Cette commission est présidée par son voisin de la Mauritanie, Ahmed Yahya.

Me Senghor : «Si on est compétent… »
A la suite de sa nomination, Me Senghor a réagi chez nos confrères de Diatosports.com : «Pour moi c’est un honneur. Nous sommes 54 présidents de fédérations nationales. Je ne suis pas membre du Comité exécutif de la Caf, avoir été coopté comme vice président d’une commission,  c’est une raison de fierté. Depuis que je suis entré à la CAF, j’ai toujours occupé des postes qui me mettent en valeur par rapport à mes compétences. Je salue cette décision du Comité exécutif. Etant entendu que dans les textes de la Caf, la présidence de commission est réservée aux membres du comité exécutif. Sur certains postes, le comité a choisi de mettre des vice-présidents qui ne sont pas membres du Comité exécutif.»
Selon Me Senghor, à travers cette nomination, c’est le football sénégalais qui est honoré. «En effet. Faut dire que depuis quelques années, le football sénégalais a eu un rayonnement accru au sein des instances de décision de la Caf et de la Fifa. A travers ma personne on peut penser que nous sommes dans cette continuité. Cela a été un pilier de notre mandat à la Fédération, c’est-à-dire valoriser les compétences du management sénégalais au plan international. J’espère que cela n’est qu’un début. Nous espérons que d’autres personnes arriveront dans les commissions comme membres. Et dans le futur, à l’image de la secrétaire général de la FIFA, j’espère que d’autres sénégalais puissent se hisser au plus haut niveau dans le monde. »
Rappelons que depuis qu’il est à la Caf en 2009, Me Senghor a occupé toutes les fonctions dans le domaine juridique. Il a été vice-président de la Commission disciplinaire pendant quatre ans. Membre de la commission de recours de la Fifa. Il a été aussi membre de la commission consultative des associations nationales. Membre de la Commission des acteurs de la Fifa. Sa nomination, selon lui, «s’inscrit dans la continuité. Si on est compétent, on peut être appelé à servir n’importe où et n’importe quand», a-t-il conclu.
Avec Diatosports.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here