PARTAGER

L’ancien Secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki-moon a été proposé pour succéder à l’ancien président du Conseil constitutionnel, Yous­soupha Ndiaye, à la présidence de la Commission Ethique du Cio (Comité international olympique), annoncent plusieurs médias. Elu pour la première fois en 2007, l’ancien ministre Sénégalais des sports a été réélu deux fois à la présidence de cette instance chargée de «veiller au respect des principes éthiques du Mouvement olympique». La Commission d’éthique créée en 1999 par le Cio a été présidée pour la première fois par le Juge Kéba Mbaye. Elle est composée de neuf membres dont la majorité sont des personnalités non membres actifs du Cio et avec au moins deux qui n’ont aucun lien direct avec le sport. Le président, le vice-président et les membres de la Commission d’éthique sont élus par la Session du Cio pour un mandat de quatre ans renouvelables. L’élection de l’ancien Sg de l’Onu de 2007 à 2016 à la présidence de cette commission devrait avoir lieu en septembre prochain lors de l’Assemblée générale du Cio à Lima (Pérou). Le nom du diplomate sud-coréen, ancien Premier ministre de son pays, a été proposé par la commission exécutive du Cio qui soumettra son choix au vote lors de l’Assemblée générale.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here