PARTAGER

«C’est un très bon projet. Les bateaux initialement ne pouvaient pas répondre à la navigation à laquelle ils étaient destinés, c’est-à-dire faire du Dakar Rufisque. Ils n’étaient pas adaptés. Maintenant, il était question de les redéployer dans des eaux beaucoup plus calmes où il n’y pas pratiquement de houle. Il était retenu Saint-Louis, Ziguinchor et Foundiougne pour le fleuve Sine Saloum. Pour exploiter ces bateaux, il faut une société de gestion qui va aussi les entretenir. C’est un projet novateur qui devait permettre de faciliter de manière drastique la mobilité urbaine. Malgré les autoroutes que nous avons, il y a des goulots d’étranglement avec des embouteillages montres sur les routes. Il est bon que le Sénégal ait un transport maritime domestique qui puisse relier les zones du littoral. On peut exploiter ces bateaux, mais il faut y mettre le cadre. Cela veut dire éviter que des gens non professionnels exploitent les bateaux.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here