PARTAGER
Alioune Sarr, ministre du Commerce…

Les prix des produits à l’importation ont régressé de 1,6%, en janvier 2019, comparés à ceux du mois précédent, relève l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd). Ce fléchissement, explique l’Ansd dans sa dernière Note sur les indices mensuels des prix du Commerce extérieur, «est consécutif à celui des prix des produits des groupes ‘’matières premières animales et végétales’’ de 6,9%, ‘’énergie et lubrifiant’’, 6,6%, ‘’matières premières minérales’’, 2,9%, ‘’produits finis destinés à l’industrie’’, 0,6% et ‘’produits finis destinés à la consommation’’ 0,1%».
En revanche, précise les statisticiens, «le repli des prix des produits à l’importation est atténué par la hausse des prix des produits des groupes ‘’alimentation-boisson-tabac’’ estimée à 3,1% et ‘’autre demi-produits’’, 0,5%». Comparés au mois de janvier 2018, disent-ils, «les prix des produits à l’importation ont augmenté de 8,7%. Les prix des produits sous-jacents à l’importation ont chuté de 1,9% et ceux des produits volatiles se sont relevés de 0,9%. Par rapport au mois de janvier 2018, les prix des produits sous-jacents et volatiles ont augmenté respectivement de 9,7% et 0,1%».
Quid des prix des produits exportés ? Au mois de janvier 2019, les produits à l’exportation se sont renchéris de 5,6%, comparés à ceux du mois précédent. A en croire les collaborateurs de Babacar Ndir, Directeur général de l’Ansd, «cette évolution est liée à la hausse des prix des produits des groupes ‘’autres demi-produits’’ de 8,2%, ‘’énergie et lubrifiant’’, 7,1%, ‘’alimentation-boisson-tabac’’, 4,4%, ‘’matières premières minérales’’, 2,4% et ‘’produits finis destinés à la consommation’’, 1,7%». Toutefois, indiquent-ils, «le fléchissement des prix des produits des groupes ‘’or industriel’’ de 8,5% et ‘’matières premières animales et végétales’’, 2,1% a atténué la remontée des prix des produits à l’exportation. Com­parés au mois de janvier 2018, les prix des produits à l’exportation ont enregistré une augmentation de 10,5%. Les prix des produits sous-jacents et volatiles à l’exportation ont progressé respectivement de 5,8% et 0,5%. Par rapport à janvier 2018, les prix des produits sous-jacents et volatiles ont haussé respectivement de 10,7% et de 8,1%».
dialigue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here