PARTAGER

A partir du 26 août 2017, les paquets de cigarettes porteront les avertissements sanitaires. L’annonce a été faite hier, lors d’un atelier sur le renforcement de capacités des hôteliers, restaurants, bars etc. «Les dispositions qui sont prises par le ministère de la Santé sont celles qui sont à l’origine du changement de ces paquets. Parce que conformément à la loi, des mises en garde sanitaires doivent être validées par le ministère de la Santé et cela a été fait par le ministre», explique Makhtar Ba, chef du bureau de la Législation au ministère de la Santé. Il rappelle qu’en décembre 2016, le ministre a signé deux arrêtés portant signalisation de l’interdiction de fumer et sur les avertissements sanitaires. «Donc, dit-M. Ba, ce sont deux images qui sont sélectionnées par le ministère de la Santé et que Mme Awa Marie Coll Seck a elle-même validées qui sont envoyées à l’industrie du tabac sous fichier électronique. C’est conformément à ces images que l’industrie les a reprises avec différents échanges. Parce que dans la loi également, avant toutes mises sur le marché, les échantillons physiques de ces paquets, toutes formes de conditionnement, doivent être envoyés au ministère pour validation. Donc, tout ce processus a été fait. Le 26 août, tous les produits du tabac qui seront commercialisés au Sénégal le seront conformément à ces mises en garde sanitaires», conclut-il.
mfkebe@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here