PARTAGER

Le maire de Fann-Point E-Amitié, Palla Samb, fait de l’éducation une «sur-priorité». «On ne peut pas parler de développement sans parler d’éducation et de formation», soutient le maire en remettant hier du matériel scolaire aux élèves de sa commune d’une valeur de plus de 20 millions de francs Cfa.
«Nous ne procédons qu’à une remise symbolique. Le parent n’aura même pas besoin d’acheter une barre de craie. Nous prenons tout en charge du début à la fin de l’année scolaire», a confié le maire qui fait du concept «Ubi tey jang tey» son credo et qui, depuis son installation à la mairie en 2014, dit apporter son appui en fournitures aux élèves de sa commune.
Préoccupé par le cadre où devraient évoluer les apprenants, le maire annonce que le Conseil municipal a débloqué 123 millions de francs pour le pavage des établissements de sa commune, tout en restant suspendu au feu vert du préfet de Dakar pour démarrer les travaux.
Tombé sous le charme des efforts faits pour rénover l’école Point E1, le maire de Dakar, Soham Wardini, a demandé aux autres communes de s’inspirer du modèle de la mairie de Fann- Point E-Amitié qui compte en son sein la meilleure élève du district, de faire bon usage des fournitures scolaires, tout en continuant à garder propres leurs établissements. Avant de se  féliciter des bons résultats scolaires de cette commune.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here