PARTAGER

Les populations ont pris d’assaut l’école publique de la Cité Djincom, un quartier situé dans la commune de Sahm Notaire, département de Guédiawaye. Le Professeur Bamba Kane, par ailleurs ministre-conseiller du chef de l’Etat, a initié une journée de consultations gratuites dimanche dernier. Ce geste vise à soutenir les populations qui n’ont pas assez de moyens pour se faire consulter au niveau des structures médicales. «Nous sommes à la 9ème édition. Et cette journée entre dans le cadre d’actions sociales que je mène dans cette localité. Et vous l’avez constaté vous-même, il fait 13 heures 30 minutes et nous sommes à 1 800 patients. Nous avons décelé beaucoup de maladies, des cas comme le diabète et l’hypertension artérielle qui touchent une bonne partie des populations», informe Dr Bamba Kane. Ce dernier a magnifié le travail du chef de l’Etat avec l’avènement de la Couverture maladie universelle. «C’est pour soulager la santé des populations, mais les problèmes restent assez colossaux. Au niveau de la banlieue, nous avons besoin de centres de santé pour désengorger un tout petit peu les hôpitaux. Aujourd’hui, toutes les pathologies qui sont détectées font l’objet de traitement parce qu’il y a une pharmacie qui est là et les médicaments sont gratuits», explique le collaborateur du président de la République.
Pour certains patients, c’est normal que les populations prennent d’assaut l’école. «Peu d’entre nous ont les moyens de se rendre à l’hôpital ou au dispensaire. Le ticket à 3 500 francs, ce n’est pas tout le monde qui peut l’acheter. Et ces journée de consultations gratuites nous permettent de nous faire consulter et de bénéficier des médicaments», renseigne Mme Khady Ndiaye, une habitante de la commune de Sahm Notaire, accompagnée de ses enfants venus tous pour se faire consulter.
Pour Mme Rokhaya Ndoye, une autre patiente, l’Etat doit organiser ces journées de consultations pour permettre aux démunis de se faire consulter.

latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here