PARTAGER

Les Sénégalais sont de plus en plus accros aux réseaux sociaux, qui poursuivent leur grande percée chez nous. Evidemment, l’application WhatsApp est en tête comme le confirme Emmanuel Bocquet, expert en communication digitale, entrepreneur et digital booster notamment lors d’une rencontre portant sur «Marketing digital, quelles sont les tendances de 2020 à ne pas rater» organisée par Jumia Advertising. «De loin, WhatsApp est la plus utilisée avec près de 5 millions d’utilisateurs réguliers surtout qu’il est très prisé dans les zones rurales. Et puis vient derrière Facebook avec 3,5 millions d’utilisateurs», a déclaré Emmanuel Bocquet. Flanqué de Myriam Kitar, chargée du Dévelop­pement à Jumia, Marjolaine Blanc, Head of qualificative francophone Africa et Ghana, il estime qu’ «un tiers des femmes utilisent internet rien qu’à Dakar à l’inverse les hommes représentent deux tiers utilisant cet outil informatique». Sans avancer des chiffres cette fois-ci, l’expert fait remarquer que «plus de femmes sont dans LinkedIn. Alors que les hommes sont plus présents sur Twitter».
Evoquant l’évolution du E-commerce au Sénégal, domaine dans lequel s’active Jumia, M. Bocquet souligne que le «secteur est en croissance». «Même s’il y a des changements violents avec la fermeture de certaines unités que l’expert en communication digitale «juge normale» en disant que des «sociétés grandissent pendant que d’autres disparaissent». «On se compare avec des pays plus avancés comme les Etats-Unis où on parle de réalité virtuelle, d’intelligence artificielle», avance Mouhamed Sow, directeur de Jumia, qui souligne que la rencontre avec les acteurs du digital et de la communication a permis de revisiter les bases de la communication digitale notamment par rapport à leur utilisation. «Il n’y avait de recommandations sur comment les exploiter», constate le Dg de Jumia dont l’entreprise a lancé un nouveau service «Jumia advertising», qui permet «aux entreprises désireuses de gagner en visibilité, de communiquer via l’ensemble de ses plateformes à travers plusieurs canaux, réseaux sociaux, etc.».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here