PARTAGER

Le nouveau directeur général de la Comptabilité publique et du trésor, Cheikh Tidiane Diop, qui présidait samedi l’Assemblée générale de l’Amicale des inspecteurs du trésor tenue à Saly Portudal, a pris l’engagement d’étendre le périmètre de la certification à l’ensemble des structures de son département.

«Le Trésor public fait face au défi de modernisation des moyens de paiement : l’exemple de Sica-Star» : c’est le thème de l’Assemblée générale ordinaire de l’Amicale des contrôleurs du Trésor tenu ce week-end à Saly. Lors de cette rencontre, Cheikh Tidiane Diop, directeur général de la Comptabilité publique et du trésor, a rappelé que ce thème est actuel et s’inscrit dans les projets en cours au niveau de la direction générale de structure dans le cadre de la modernisation des instruments de paiement. Revenant sur ce processus, il a indiqué que «depuis le 5 octobre 2016, le Trésor a adhéré aux systèmes de paiement de la Banque centrale communément appelé Sica-Star». «Ces systèmes de paiement qui constituent aujourd’hui une plateforme utilisée à l’échelle de quelques secteurs du réseau, en l’occurrence les régions de Dakar, Thiès, Kaolack, Fatick et Ziguinchor, consacrent une innovation majeure dans la gestion de la trésorerie, des flux comptables et des flux de trésorerie. Ce que cela pose aujourd’hui dans le cadre de la poursuite de la modernisation de ces instruments, c’est leur adaptabilité à notre organisation comptable et juridique», a précisé Cheikh Tidiane Diop. Ainsi a-t-il magnifié «la certification Iso 9001, version 2015, de la Recette générale du trésor comme première administration publique à être certifiée». Et de déclarer : «Je m’engage à étendre le périmètre de la certification à l’ensemble des structures de la Dgcpt.»
Saluant le rôle que les contrôleurs du Trésor jouent dans le dispositif organisationnel de la direction, il a assuré à ces derniers de son soutien. «Je compte m’appuyer sur cette corporation pour ensemble voir comment adapter notre organisation à notre environnement qui est en pleine mutation du fait des nouvelles directives de l’Uemoa, mais également du fait de l’adhésion du trésor au système de paiement Sica-Star, mais aussi du fait que le citoyen est devenu aujourd’hui plus exigeant par rapport à la qualité du service qui lui est rendu», a assuré le directeur général.

«Les finances publiques se portent très bien»
Il indique : «Nous sommes en fin d’année et les finances publiques se portent très bien et je peux vous dire aujourd’hui que les principaux indicateurs macroéconomiques sont au vert. Naturellement, le Trésor public doit se positionner davantage par rapport à son environnement qui reste fortement marqué par le Pse qui a besoin de volume de financements importants et la célérité dans l’exécution de la dépense publique pour que les projets sur lesquels le chef de l’Etat s’est engagé puissent être délivrés dans les délais et en qualité pour répondre aux aspirations des populations sénégalaises.»
El Hadji Gorgui Demeulson Touré, président de l’Amicale des contrôleurs du trésor, a rappelé de son côté que le ministère de l’Economie, des finances et du plan est en pleine modernisation et celle-ci ne saurait se faire sans la direction générale de la Comptabilité publique et du trésor qui joue un rôle important dans le dispositif financier du Sénégal.
Revenant sur leurs conditions de travail, le président de l’amicale a soutenu que les conditions sont bonnes et gagneraient à être améliorées. «Nous avons des attentes par rapport à l’amélioration des conditions de travail et au plan de carrière. Nous visons loin, car nous savons le rôle que nous jouons», soutient le président de l’amicale.
abciss@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here