PARTAGER

Tout ça pour ça. Le procès de Thione Seck vaut un concert de dénégations. Un tube presque remixé parce que dès le départ, les avocats du chanteur avaient parlé de kleenex alors que les gendarmes évoquaient un sac bourré de faux billets. Finalement, tout le travail de la Section de recherches, réputée rigoureuse, a été jeté à la poubelle comme un mouchoir. A 64 ans, le lead-vocal du Raam Daan, leader d’opinion «réputé», a réussi à animer un poignant concert, qui l’a fait craquer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here