PARTAGER

Une «concertation nationale» sur la lutte va se tenir les 13 et 14 octobre à l’arène nationale de lutte, a appris l’Aps auprès du directeur des Activités physiques et sportives au ministère des Sports, Léopold Germain Senghor. Les membres du Comité national de gestion (Cng) de la lutte, les anciens lutteurs, les lutteurs en activité et d’autres acteurs de cette discipline prendront part à ces «assises», ajoute la source.
Au programme, quatre ateliers sur les thèmes : «L’environ­nement institutionnel et le cadre juridique», «Le mode de gestion», «Le mode d’utilisation de l’arène nationale de lutte» et «Le développement des autres formes de lutte». Selon M. Senghor, «une feuille de route» sera élaborée au terme de ces travaux «pour mieux développer la lutte sénégalaise».

Prolongation de fait du Cng ?
Joint par téléphone hier soir, le président de l’Association des lutteurs, Khadim Gadiaga, informe que leur structure n’a pas encore été officiellement saisie pour une participation à ces «assises» de la lutte. «Nous attendons d’être saisis officiellement avant de donner suite à cette information.»
En tout cas, ces concertations se tiennent à 18 jours de la fin du mandat du Cng, calé pour le 31 octobre. Du coup, d’aucuns verraient un «jeu» de la tutelle pour trouver un prétexte de prolonger de fait le mandat de l’équipe du président Alioune Sarr qui devrait être le maître d’œuvre de ces concertations.
A noter que si l’Association des lutteurs confirme leur participation, ce sera leur premier face-à-face avec le Cng de lutte du Dr Alioune Sarr.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here