PARTAGER

L’Union pour le renouveau démocratique (Urd) «encourage» les acteurs politiques à œuvrer pour un dialogue politique «permanent». Cela, après que le rapport du Cadre de concertation sur le processus électoral (Ccpe) a relevé des points de convergence et de désaccords entre les différentes parties prenantes. Dans un communiqué, les Rénovateurs appellent tous à «œuvrer par tous les moyens afin de parvenir à un processus consensuel, gage d’une paix durable et d’une démocratie active». Ce parti dont Diégane Sène est le secrétaire général par intérim, depuis le décès de Djibo Leyti Ka, «profite de l’occasion offerte par la révision exceptionnelle des listes électorales (du 1er mars au 30 avril 2018) pour lancer un appel à tous les militants à s’inscrire massivement sur les listes électorales».
Dans le cadre de sa massification, l’Urd se réjouit par ailleurs d’accueillir dans ses rangs Saliou Camara, «un pilier de Khalifa Sall dans la commune de Grand-Yoff». Le parti réitère son «ancrage» dans la majorité présidentielle et «apprécie à leur juste valeur les activités du président de la République, notamment les nombreuses inaugurations d’infrastructures dans le Sine-Saloum». Si Diégane Sène et ses camarades saluent cette «dynamique de hisser le Sénégal au rang de pays émergent», ils invitent en revanche le chef de l’Etat à «davantage associer les alliés à la mobilisation, à l’accueil et, de façon générale, à toutes ses activités qui, sur le terrain, appellent au rassemblement de ses partisans».
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here