PARTAGER

La Cdp, dans le cadre de sa mission de sensibilisation, d’information, de conseil et de contrôle du traitement des données personnelles, a organisé mardi à l’Esp de l’Ucad un «Hackathon» (concours sur les Tic) pour la mise en place des outils adaptés aux nouvelles utilisations des technologies.

La Commission de protection des données personnelles (Cdp) avait lancé un «Hackathon» (concours sur les Tic) pour disposer d’une application pour l’accomplissement de sa mission. Dans ce cadre, plusieurs étudiants de différents établissements spécialisés en informatique ont créé des applications mobiles pour lui permettre de disposer d’un nouvel outil de communication. Après une première phase de présélection qui compte 18 équipes, 6 ont été retenues. Parmi elles figurent 4 Pp (For Privacy preserving), Geronemo, Privacy quizz, Ramatoo, Référence iT, Seculab (Ss Lab).
Après la délibération du jury, l’équipe Référence It de l’Esmt (Ecole supérieure multinationale des télécommunications) a remporté le premier prix. Elle a répondu aux attentes de la Cdp en proposant des fonctionnalités de supports didactiques et tutoriels permettant aux usagers de veiller à la bonne utilisation de données personnelles et permettre aux jeunes de développer les bons réflexes et les bonnes pratiques pour contrôler leur image sur internet. La présidente de la Cdp Awa Ndiaye n’a pas manqué de revenir sur les objectifs clés de cette compétition : «Nous avons prévu d’organiser ce ‘’Hacka­thon’’ pour disposer d’une application mobile qui pourrait être largement utilisée par tout le monde, mais plus particulièrement par la couche jeune ; tout ce qui est étudiant, élèves… Ils pourraient l’avoir sur leurs smartphones, l’utiliser et savoir c’est quoi, pourquoi et comment joindre la Cdp. Quelles sont les informations importantes qu’il faut savoir lorsqu’on navigue sur le net, comment se prémunir contre certaines dérives.»
Stagiaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here