PARTAGER

Le verdict de l’affaire d’association de malfaiteurs et d’extorsion de fonds, impliquant le promoteur de lutte Gaston Mben­gue, Moïse Rampino et Cheikh Mbacké Gadiaga, est tombé hier. Le juge correctionnel a condamné Gaston Mbengue à 2 ans avec sursis. Le jeune Rampino a lui écopé de 2 ans d’emprisonnement dont 10 mois ferme. Quant à Cheikh Mbacké Gadiaga, il a pris 2 ans de prison dont 10 mois ferme. Ils doivent également, chacun pour sa part, allouer à Pape Maël Diop et au colonel Issa Niang, parties civiles, la somme de 2 millions de francs Cfa.

msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here