PARTAGER

Le capitaine de l’Equipe nationale de taekwondo du Sénégal, Balla Dièye, s’est rendu hier à Ziguinchor pour présenter ses condoléances aux familles ayant perdu leurs fils dans la tuerie de Bofa-Bayotte. En tant que «Champion de la paix» à travers l’initiative «Peace and sport», le «taekwondiste» a compati à la douleur des familles éplorées.
«C’est avec une grande tristesse que je me prononce en tant que champion de la paix. Je condamne fortement l’attaque perpétrée en Casamance. Je suis venu partager votre peine et votre douleur suite à l’événement malheureux qui nous a tous touchés samedi dernier à Bofa-Bayotte», a soutenu Balla Dièye qui a prié pour le repos de l’âme des victimes. «Je fais appel au partage, à la compassion et à la prière afin que les âmes des disparus soient en paix», souhaite le capitaine des Lions du taekwondo qui souhaite que «la tolérance ethnique et raciale soit une réalité.»
«Peace and sport» qui l’a désigné «Champion de la paix» et qui fait dans la réinsertion des enfants soldats «croit à une possibilité de bâtir une paix durable en comptant sur chacun d’entre nous. Mon espoir est que tant qu’il y a un front commun pour la paix, nous pourrons tous vaincre l’adversité», renchérit celui qui croit «que l’oppression et la haine seront vaincues grâce à l’union des cœurs et des esprits. Prions pour que nous restions unis et forts pour une Casamance prospère» !
Balla Dièye en a profité pour s’incliner devant la mémoire du khalife général des Mourides, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, suite à son rappel à Dieu hier. Présentant ses condoléances à la communauté mouride, il prie pour que la lumière du guide religieux «continue d’illuminer le Sénégal».
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here