PARTAGER

Le président de la République française, Emmanuel Macron, effectuera une «visite officielle» au Sénégal en février 2018 pour participer à la conférence de Dakar pour le financement du Partenariat mondial pour l’éducation, conférence coparrainée par la France. Depuis son élection, le Président français, qui a entre-temps mis en place le Conseil présidentiel sur l’Afrique et s’est rendu au Mali pour visiter les militaires français, n’a pas encore effectué une visite officielle sur le continent. Néanmoins, il ira à Ouaga même si la date n’a pas encore été confirmée.
Il faut savoir que l‘objectif de la rencontre de Dakar est de mobiliser jusqu’à 3,1 milliards de dollars de financement pour la période 2018-2021 en matière éducative, notamment «la formation des enseignants et des cadres du système éducatif, la promotion de la culture scientifique et du numérique dans les enseignements». Dans le cadre de son soutien à l’innovation, la France entend particulièrement contribuer à l’ambition du Sénégal de devenir un pôle d’enseignement supérieur et de recherche de référence en Afrique. Dans ce cadre, nos deux pays ont procédé à la signature d’un prêt garanti par Bpi France, permettant l’acquisition par le Sénégal d’un supercalculateur produit par Atos et qui sera installé dans la ville nouvelle de Diamniadio, appelée à devenir un pôle régional numérique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here