PARTAGER

Aujourd’hui à Shenzhen Foot­ball Club, en Chine, Cheikh Mbengue revient dans un entretien avec 13football sur la fin de parcours à Saint-Etienne. Selon l’international sénégalais, le club français lui a fait du chantage pour l’empêcher de jouer la Coupe d’Afrique des nations de 2017.
«Il y a eu plein de choses. Je suis arrivé et me suis blessé dès le premier match. Quand je reprends, je joue et ça se passe plutôt bien. Et puis il y a la Coupe d’Afrique des Nations (Gabon 2017) à laquelle je participe. Les dirigeants ne sont pas d’accord et se fâchent, car ils ne voulaient pas que j’aille à la Can. Ils me font comprendre qu’à mon retour, je ne jouerai pas. En même temps, c’est le discours habituel des clubs», a révélé le défenseur sénégalais dans un entretien exclusif à 13 football.com.
Cheikh Mbengue a vécu des moments difficiles avec Saint Etienne, il s’en rappelle : «C’est une année difficile. Entre-temps, on change de coach (Mai 2017, Christophe Galtier est remercié et remplacé par Oscar Garcia …), je joue un petit peu. On rechange de coach (Nov 2017 Oscar Garcia est remplacé par Julien Sablé) et là encore, je joue un peu jusqu’en début janvier 2018 et puis je me blesse. A partir de cette période, l’équipe tournait et je n’ai plus rejoué jusqu’à mon départ», a laissé entendre l’international sénégalais de Shenzhen Football Club.
Sur le choix de la Chine, il s’explique : «Il fallait absolument que je parte. Le terrain me manquait. J’avais envie de jouer et quand tu restes autant de temps sans jouer c’est difficile. J’ai eu la chance d’avoir ce contact en Chine et tout s’est fait assez rapidement. Aujourd’hui je suis content d’être là.»
Avec 13football.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here