PARTAGER

Formé à Bordeaux puis passé à Newcastle, Henri Saivet a été prêté à l’As Saint-Etienne l’été dernier. Le milieu de terrain sénégalais s’est confié au micro de Girondins Tv et il est revenu sur sa carrière. Et alors qu’il a grandi en région parisienne, l’international sénégalais avoue qu’il aurait pu rejoindre le Psg pour sa formation. Mais comme il le raconte, sa mère en a décidé autrement pour deux raisons : tout d’abord la présence de son frère à Bordeaux, mais aussi pour le fait que le club de la capitale donne peu leur chance aux jeunes. «J’aurais dû signer à Paris et au final, je suis allé à Bordeaux. Mon frère était là-bas. En fait, ma mère a préféré que j’aille à Bordeaux pour ça, parce qu’il allait pouvoir me guider, me surveiller. C’était plus facile pour elle et c’était plus rassurant. Je suis arrivé à Bordeaux et je pense que la manière dont ça s’est passé, c’était le destin… C’était pendant les vacances, on était parti visiter les installations avec mon frère et ma mère, à Bordeaux, et j’avais signé à Paris […] J’étais tout content et là ils me disent ‘’mais t’es fou, pourquoi tu signes à Paris ?’’ Paris ne fait pas jouer les jeunes. Il faut venir à Bordeaux, c’est mieux. Il y a le cadre de vie, le centre de formation. Et de suite, Guy Hillion (recruteur de Bordeaux) m’a emmené… Ma mère était paniquée (sourire).»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here