PARTAGER

Très remonté contre le phénomène du racisme dans ses différentes sorties, l’ex international ivoirien Yaya Touré révèle avoir refusé que son fils joue au football à cause de ce genre de choses. Le champion d’Afrique 2015 dit être sensible à ce sujet, parce que le racisme est quelque chose qui lui fait mal tout le temps. Et de révéler : «Mon enfant veut jouer au football, mais je lui ai dit non. Tu ne peux pas faire ça. Je dois l’accepter. J’ai refusé de le laisser jouer au football. Pourquoi ? A cause de ce genre de choses.»
Le problème du racisme entache depuis plusieurs années le monde du football. Le racisme dans les stades de football se manifeste de différentes manières : agressions, chants, cris, insultes, pancartes diffamatoires et les traditionnels cris de singe et lancers de banane qui visent les joueurs noirs ou métis.
Les joueurs ne sont pas seulement ciblés en raison de leur couleur de peau, mais aussi du fait de leur religion et de leur nationalité. Les regards sont tournés vers la Fifa afin de prendre des mesures pour éradiquer ce phénomène du racisme dans le monde du football.
Avec Koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here