PARTAGER

Gianluigi Buffon a fait une révélation de taille. La légende italienne a rappelé que c’est en regardant jouer Thomas Nkono qu’il a décidé d’évoluer au poste de gardien de but.

Les superlatifs manquent pour qualifier Gianluigi Buffon. Tous les observateurs et spécialistes du football mondial sont unanimes sur le fait que le mythique portier italien est l’un des meilleurs gardiens de but de tous les temps. Buffon impressionne sur de nombreux plans. D’abord, il y a sa longévité au plus haut niveau et sa fidélité à un club, la Juventus Turin. Il aura évolué pendant 17 saisons avec le club turinois, remportant de nombreux titres et devenant une véritable légende vivante de la Vieille Dame.
Après 17 longues années passées à la Juventus, le portier de 40 ans a rejoint cet été le Paris Saint-Germain pour un dernier challenge, avec pour objectif de remporter la Ligue des champions. En effet, celle-ci s’est longtemps refusée à Gigi Buffon. Avec la Juventus, il a participé à trois finales (2003, 2015, 2017) et les a toutes perdues.
Aujourd’hui, l’Italien est l’un des footballeurs les plus respectés. Quand il parle, on l’écoute. On peut donc penser qu’un tel monsieur, avec un palmarès exceptionnel, un vécu incroyable du haut niveau, une immense aura et un charisme légendaire, peut ne pas avoir de modèle de référence, eh bien non ! Il y a bien un joueur qui a marqué à vie Gianluigi Buffon, puisque celui-ci l’a influencé dans son choix de devenir gardien de but. Il s’agit du légendaire portier des Lions Indomptables du Came­roun et double Ballon d’or africain, Thomas Nkono.

«Nkono était beau à voir, folklorique. Il dégageait une telle passion»
Oui, Buffon ne manque pas une occasion pour rappeler que c’est en regardant jouer Thomas Nkono qu’il a décidé d’évoluer au poste de gardien de but. Beaucoup ne le savent pas, mais quand l’Italien a commencé à jouer au football, il occupait le poste de milieu de terrain. Occuper les cages ne l’intéressait pas. Comme il le dira plus tard, c’est pendant la Coupe du monde 1990 et le parcours exceptionnel du Cameroun (quart de finaliste) que Buffon aura une révélation, en particulier grâce à Thomas Nkono.
«Il était beau à voir, folklorique. Il dégageait une telle passion. Il portait un long pantalon et j’étais dans l’admiration. Le lendemain, j’ai décidé d’être gardien de but. Nkono a changé le cours de ma carrière et forcément de ma vie», dixit Buffon lors d’un entretien dans l’émission «Télé­foot».
Dès lors, le champion du monde 2006 va chercher à rencontrer son idole. Ce sera le cas en 1998, lors du Mondial en France, où les deux légendes vont nouer une relation d’amitié. Thomas Nkono invitera par la suite Buffon à son jubilé. «Je l’ai rencontré une première fois et c’est à partir de là que tout a commencé. Mais je ne pensais pas qu’il allait venir. Et juste deux heures avant le départ de son avion, il m’appelle pour me dire qu’il était à Charles de Gaulle et qu’il venait au Cameroun», dira Nkono à un média local. «C’est incroyable l’aura qu’il dégageait sur le terrain. Il avait tout : des réflexes spectaculaires, un sang-froid surprenant, une concentration de tous les instants», affirme Buffon.

Le fils de Buffon porte le nom de Nkono
Le Camerounais a tant influencé Gianluigi Buffon que ce dernier a voulu lui rendre hommage en nommant son fils, du prénom du mythique Lion Indomptable. «A mon fils, le prénom de mon idole Nkono. Ce fils lui est dédié. Au Mondial 90, j’étais un Tifoso inconditionnel des Lions Indomptables. Tho­mas Nkono me fascinait. Ma pas­sion pour le Cameroun dé­coule de ce fait. Le Camerounais avait une façon exceptionnelle d’interpréter le rôle de gardien de but qu’à la fin il ne pouvait m’être que sympathique. Nkono a changé le cours de ma carrière et forcément de ma vie. De milieu de terrain, je suis devenu portier afin de suivre les traces de mon idole.»
Thomas Nkono est sans conteste le plus grand gardien qu’a connu le football africain. Il a redéfini le poste de gardien de but sur le continent et grâce à ses immenses exploits sur la ligne de but, il a été le premier portier noir africain à évoluer dans un club européen (l’Espagnol de Barcelone où il officie désormais comme entraîneur des gardiens de but) et inspirant toute une génération de portiers sur et en dehors du continent africain. Et l’histoire retiendra donc que Gianluigi Buffon a opté pour le poste de gardien de but grâce à l’influence de Thomas Nkono.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here