PARTAGER
Assome Aminata Diatta, ministre du Commerce et des Pme.

Les agents de la Direction du commerce intérieur (Dci) ont bénéficié de matériels étalons de travail d’une valeur de 84 millions hors taxe. L’acquisition des équipements qui est précédée d’une formation de trois jours des agents, va permettre de renforcer le plateau technique et faciliter les activités de la Dci.

Le Sénégal connait un certain nombre de limites pour se conformer à la métrologique des produits et services, afin de faciliter des échanges commerciaux. Il s’agit de  l’insuffisance de la formation des agents de la Direction du commerce intérieur (Dci) et le manque de matériel raccordé au système international. «Diagnostiquée comme le ventre mou de notre métrologie, la faiblesse du plateau technique de la métrologie a toujours plombé les activités des services dédiés», a confirmé la ministre du Commerce et des Pme, Assome Aminata Diatta, à la cérémonie de remise du matériel de travail des agents de la métrologie hier.
Pour corriger ces manquements, 50 agents de la Dci venant des Divisions, des services régionaux et départementaux ont été formés sur les aspects théoriques et pratiques de la métrologie des volumes. L’atelier a porté sur le jaugeage des récipients mesures (toutes méthodes confondues), la méthode photogrammétrie de jaugeage des récipients mesures, la vérification et étalonnage des débitmètres. S’y ajoutent la vérification des ensembles mesureurs routiers (Emr) (pompes à carburant) et la vérification et l’étalonnage des Instruments volumétriques à piston (Ivap), notamment la vérification gravimétrique des micropipettes.
Ces connaissances acquises vont permettre à la Dci non seulement de mieux se préparer à jouer sa partition dans un Sénégal producteur de pétrole mais aussi à utiliser judicieusement les équipements étalons acquis, lesquels sont indispensables pour relever le plateau technique de la Dci surtout au niveau régional et départemental où le manque de matériel de travail est d’une prégnante acuité.
Les équipements qui vont renforcer les capacités techniques d’intervention des agents de la Dci dans le domaine des masses, du volume et du contrôle des préemballés sont constitués de jauges étalonnées, de balances de vérification de classe III, de balances de contrôle de préemballés avec un logiciel de traitement de données Excel. Il y a aussi des mallettes en valise étanche contenant des poids de 1g à 10kg de classe M, des thermodensimètres pour le contrôle des préemballés, de scellés numériques.
Le matériel dont la valeur est estimée à 84 millions hors taxe hors douane, place le Sénégal  à une position de premier ordre dans la métrologie sous régionale.
«L’acquisition d’un tel équipement de pointe raccordé au système international va sensiblement renforcer les capacités de notre métrologie légale qui est en train de se positionner parmi les plus performantes de la sous-région», a souligné Assome Aminata Diatta.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here