PARTAGER

Le député Serigne Khadim Thioune n’a nullement fait cas de son exclusion agitée par le Comité directeur de son parti. Mieux, les membres du Bureau politique de sa formation politique l’ont conforté en le désignant à nouveau président du Mouvement patriotique du Sénégal (Mps/Faxas) à l’issue d’un congrès tenue samedi, à Mermoz, devant le domicile de son père, Cheikh Béthio Thioune. «Le parti a décidé, comme le stipule l’article 9 de ses statuts, de restructurer tous les trois ans les instances. Toutes les structures ont participé au Congrès.  On a décidé de porter à la tête du parti Serigne Khadim Thioune comme président», c’est la résolution lue par l’un des responsables du parti. M. Thioune va plus loin en affirmant que le Mps/Faxas va s’allier avec Macky Sall. «Nous reconnaissons les efforts faits par le Président pour développer  le pays. Nous n’allons pas nous opposer au pouvoir. Nous allons l’accompagner aux prochaines Législatives», a-t-il indiqué. Une réponse à l’appel du pied de Pape Mody Niang, venu représenter Moustapha Niasse qui lui avait demandé de rejoindre Benno bokk yaakaar.
Le leader du Mps/Faxas ne s’est empêché, cependant, d’attirer l’attention du président de la République sur la nécessité de dialoguer avec l’opposition. «La stabilité du Sénégal repose sur un large consensus national. Il y a de multiples défis comme la menace terroriste et surtout la pauvreté qui risquent de saper la cohésion sociale», souligne-t-il. Dans une ambiance au rythme de «Thiantacoune», Serigne Khadim Thioune n’a pu résister aux envolées de l’artiste Oumaro en esquissant des pas de danse avec ses militants venus, dit-on, «des 14 régions du Sénégal».
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here