PARTAGER

Le Président Sall s’est replongé dans le passé pour «fast tracker» davantage. La rationalisation des agences, l’évaluation des Assises de l’éducation et de la formation tenues en 2015. C’est toujours instructif de rouvrir les archives pour remettre la main dans le cambouis et accélérer la mécanique des réformes. En même temps, ça montre que le suivi des dossiers est essentiel pour garantir un meilleur rendement. Le patron de l’Exécutif et de l’Administration n’a rien oublié alors.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here