PARTAGER

La situation de l’Agence de presse sénégalaise était au cœur du Conseil des ministres ainsi que le développement stratégique du secteur de la presse de manière générale pour «accentuer la modernisation de notre système démocratique et consolider le développement économique et social national». Par conséquent, Macky a insisté sur la matérialisation du processus d’application effective et globale du Code de la presse en veillant au respect des missions de service public des entreprises de presse, à la professionnalisation des acteurs. Cela passe évidemment «sur la viabilité des modèles économiques de gestion de la presse nationale (publique et privée) et d’examiner les modalités d’une régulation renforcée».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here