PARTAGER

Dans les Commune de Thia­mène Pass, de Sagatta Djoloff, Affé et Déaly, situées dans le département de Linguère, les populations baignent dans l’obscurité, il y a 48 heures. Elles n’ont pas vécu la proclamation des résultats des élections législatives à travers les médias.
La forte pluie, accompagnée d’un vent violent qui s’est abattue samedi, a occasionné plusieurs dégâts. Sans compter les toits des cases, les palissades qui sont envolés, plusieurs poteaux électriques sont à terre.
48 heures après, les populations vivent dans l’obscurité. Pour recharger leurs batteries de téléphone, elles sont obligées d’aller jusque dans des contrées distantes d’environ une dizaine de kilomètres. Certaines localités sont, du fait ces mêmes désagréments, privées d’eau. Elles invitent les autorités de la Senelec à réagir le plus tôt possible.
bseck@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here