PARTAGER

Le cabinet Kpmg vient de publier une étude pour évaluer l’impact de la crise actuelle sur les valeurs de 4000 footballeurs dans 10 championnats européens. Et c’est la chute libre des prix.

La crise actuelle aura sans aucun doute un effet et un impact négatifs sur plusieurs secteurs, et particulièrement l’économie du sport qui va en souffrir plus ou moins durablement. Ainsi, l’épidémie de Covid-19 va entraîner une baisse de la valeur des joueurs de football, comme l’explique Eurosport.
Au Psg, qui est un nid de stars par exemple, Kylian Mbappé et Neymar ont vu leur valeur chuter de 20% depuis le début de la crise. «La crise du coronavirus aura très certainement un im­pact sur la valeur des joueurs (…) Les contraintes financières vont probablement mener à une baisse à la fois dans le nombre des transactions et dans le montant des transferts au profit des prêts ou des échanges de joueurs», écrit le cabinet Kmpg dans une étude livrée ce mercredi.
Dans cette étude, les experts du cabinet ont essayé de chiffrer la perte de valeur de plus de 4 000 joueurs évoluant dans les dix principaux championnats européens : Premier League et Championship (2e division) anglaises, Espagne, Allemagne, Italie, France, Pays-Bas, Belgique, Turquie et Portugal.
Globalement, et en compilant les infos, il s’avère que les pertes seront en moyenne de 20% de la valeur pour les vingt joueurs les plus chers si la fin de saison est annulée et de 13% si elle reprend et va à son terme.
«Avec respectivement 21,5% et 21,7% de baisse face au scénario de l’arrêt de la Ligue 1, Mbappé et Neymar, les deux joueurs les plus chers d’Europe, sont un peu au-dessus de cette moyenne», relaye le site d’informations. Le Français est donc évalué entre 177 et 188 millions d’euros, contre 225 millions dans l’estimation de Kpmg en février dernier, alors que Neymar ne vaudrait plus 175 mais entre 137 et 149 millions d’euros.
Messi quant à lui, perdrait entre 23,2% et 27,5% de sa valeur et, à 33 ans, il coûterait entre 127 et 134 millions d’euros. Le Belge Eden Hazard vaudrait entre 95 et 101 millions, une baisse de 25,5% à 29,8% sur les 136 millions de valorisation en février.
Manchester City conserve de toutes les façons, et malgré les baisses, l’effectif le plus cher d’Europe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here