PARTAGER

Le Rassemblement pour la justice, la démocratie et le développement (Rpjd) déplore une «gestion familiale» dans la conduite des affaires de l’Etat au Sénégal. En effet, le secrétaire général du parti, Coumba Ndoffène Ndiaye, et ses camarades ne peuvent digérer les «implications directes ou indirectes» de Aliou Sall dans la gestion du gaz et du pétrole. «Si les Sénégalais ont élu le Président Macky Sall contre Abdoulaye Wade en 2012, c’est parce que Wade a commis l’erreur d’avoir mis son fils au cœur des affaires de l’Etat, n’ayant pas tiré les leçons des conséquences de l’implication du fils de Mitterrand dans sa gestion qui, après son départ, lui a valu un séjour carcéral», rappelle M. Ndiaye dans un communiqué.
Constatant l’«échec politique» de Macky Sall, le Rpjd appelle les Sénégalais à «reprendre» leur souveraineté d’abord aux Législatives de 2017 et à la Présidentielle de 2019. «Le Peuple sénégalais ne tardera pas à reprendre sa souveraineté, à chaque fois qu’elle est mise en cause par un groupe de politiciens qui tentent de tenir asservis les travailleurs sénégalais en détenant toutes les richesses produites au prix de lourds sacrifices pendant les plans d’ajustement structurels, le volontariat de l’éducation, etc.», avertit-il.
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here