PARTAGER

Le siège de la communauté chiite et de l’Institut Mozdahir international (Imi) a été transféré au niveau du Complexe islamique Imam Ali ibn Abi Talib, situé à la Zac de Mbao, au niveau de la cité Mame Cira. Il s’agit d’un bâtiment moderne et «multifonctionnel». «En plus du bloc administratif, le complexe est composé d’une école de formation et d’éducation, de la résidence du guide et de la grande mosquée Ahloul Bayti ouverte à tous les musulmans. D’ailleurs, cette dernière est dorénavant la plus grande mosquée chiite de la région de Dakar», annonce Mawlana Chérif Mohamed Aly Aïdara, guide de la communauté chiite. Alors que l’inauguration de la mosquée est prévue depuis plusieurs mois, elle a été différée «à cause de la situation sanitaire liée à la pandémie du coronavirus à une date ultérieure qui sera portée à la connaissance du public au moment opportun». Selon le guide, «cette inauguration va suivre celle de la plus grande mosquée de la communauté chiite au Sénégal, à savoir la mosquée Al Hassanayni, construite dans le village natal du guide à Darou Hidjiratou. Mais aussi elle précédera celle de Tivaouane Peul, la deuxième grande mosquée de la communauté chiite de la région de Dakar». «Ces infrastructures, qui ont coûté des milliards de francs Cfa, ont toutes été entièrement financées par Chérif et ses disciples», explique le guide.
Ce complexe sera le centre d’activités des Chiites et va «abriter toutes les manifestations organisées par la communauté telles qu’Achoura, Ghadir, Maouloud, l’anniversaire de Fatima Zahra, laylatoul qadr) la nuit du destin) et toutes les autres cérémonies», annonce Chérif Mohamed Aly Aïdara, qui œuvre «pour un islam de paix, d’amour, de partage, de tolérance et de développement pendant plus de deux décennies».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here