PARTAGER

Toujours sous contrat avec la Fédé algérienne, malgré l’arrivée de Rabah Madjer, Lucas Alcaraz et ses adjoints n’entendent pas lâcher les Fennecs. Ils ont décidé de descendre à Alger pour le stage de préparation de l’Equipe nationale.

Lucas Alcaraz a été remercié après la double confrontation face à la Zambie, suite à une décision du bureau fédéral qui, à l’unanimité, a exigé le départ du coach espagnol, alors que ce dernier était censé continuer au moins jusqu’au match contre le Nigeria comme l’avait annoncé le président de la Fédération algérienne de football (Faf), Kheiredine Zetchi, après la défaite à Constantine face aux Zambiens. Le boss de la Faf a par la suite nommé Rabah Madjer à la tête des Fennecs.
Sauf qu’au vu de la longévité du contrat que lie l’Espagnol à la Faf, du moment que ce dernier avait paraphé un contrat jusqu’à la Can 2019 au Cameroun, des négociations ont été entreprises pour trouver un accord à l’amiable entre les deux parties. Des discussions qui jusque-là n’ont toujours pas abouti à un accord final. Le coach national touchait un salaire de 60 mille euros, et le principal objet de ces négociations concernait donc le montant de l’indemnité à lui verser.
Alors qu’une source proche du dossier nous avait fait savoir que les discussions étaient en très bonne voie entre la Faf et l’agent de l’ancien sélectionneur national, voilà qu’un tweet d’un de ses assistants, Miguel Angel Campos, jeudi en fin d’après-midi, est venu tout remettre en question. Une façon d’affirmer que pour l’instant, rien n’est encore réglé et que Alcaraz et son staff sont réglementairement parlant toujours à la tête des Fennecs, du moment que le contrat n’a pas été résilié entre les deux parties : «On prépare les bagages pour un nouveau stage avec l’Equipe nationale. @Les Verts. Allez les Verts !», nous pouvions lire sur le compte Tweeter de Miguel.
Quelques minutes plus tard, c’est l’autre adjoint de Alcaraz, Jusus Canadas, qui à son tour annonce son arrivée et son voyage pour Alger : «Je suis prêt pour retourner au prochain stage avec mon Equipe nationale. Allez les Verts !», a-t-il mentionné sur son compte Tweeter. Deux messages des deux hommes de confiance de Lucas Alcaraz qui annoncent tout simplement l’arrivée de tout le staff en cette fin de semaine pour le stage des Fennecs, en prévision des deux matchs respectivement face au Nigeria à Constantine, vendredi prochain, et la Répu­blique Centrafricaine, le 14 novembre au stade du 5 Juillet. Une annonce qui risque de faire beaucoup de bruit, pour ne pas dire un scandale, dans le cas où les coachs espagnols venaient réellement à débarquer à Alger.

Alcaraz et ses
assistants toujours sous contrat avec
la Fédé algérienne
Si c’est le cas, on assistera tout simplement à un fait inédit dans les annales et l’histoire de notre Equipe nationale qui risquerait de se retrouver avec deux staffs lors de ce stage. Deux staffs qui, tous deux, ont des contrats en bonne et due forme et tout à fait légaux avec la Fédération algérienne de football. Un scandale pour lequel on ne souhaite bien évidemment pas assister, d’autant plus que cela risquerait de faire du bruit en dehors même de nos frontières et de l’autre côté de la Méditerranée.
Est-ce donc un moyen de pression qu’exerce Lucas Alcaraz à la veille du stage des Verts afin que la Faf accélère son divorce à l’amiable ? Ou est-ce que les trois coachs débarqueront réellement à Alger pour protéger leurs intérêts vis-à-vis de la Fifa ? En effet, du moment que le contrat n’est pas résilié, Alcaraz et ses assistants sont censés être toujours en fonction, et une absence au stage pourrait être considérée comme étant irrégulière, ce qui n’arrangerait pas vraiment leurs intérêts dans cette séparation à l’amiable. En tout cas, une chose est sûre, le boss de la Faf fera tout, au cours de ces prochaines 24 voire 48h, afin justement de tenter de tout régler au vu de la tournure prise par cette affaire, car dans le cas contraire, les entraîneurs espagnols mettront certainement leurs menaces à exécution en se présentant au Centre technique national de Sidi Moussa pour entamer le stage de préparation.
Avec Competition.dz

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here