PARTAGER

Le groupe de presse Excaf Télécom n’a pas du tout digéré la signature du contrat de sponsoring qui lie l’entreprise chinoise Star Times à la Ligue sénégalaise de football professionnel. La structure dirigée par Sidy Diagne l’a fait savoir par le truchement d’une correspondance adressée au Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra). Dans sa lettre, le groupe Excaf dénonce «l’inexistence d’un cadre légal sénégalais auquel des entreprises étrangères peuvent se dérober d’une législation qu’elles peuvent bafouer», déplorait l’organe de presse. Tout en exigeant «une nullité du contrat de sponsoring pour violation de la loi». Fort de cela, il a demandé l’arbitrage de l’Audiovisuel sénégalais.

Les assurances de Babacar Diagne
Un appel bien entendu. Le Cnra a profité de sa visite dans les locaux dudit groupe hier pour se prononcer sur ce quiproquo. «Je connais les conflits qu’il y a. Je connais les reproches que vous faites. Le président Sidy Diagne est venu au Cnra, je connais le débat actuel, tout ce qui se passe avec Star Times», a tenté de rassurer le président Babacar Diagne. Qui ajoute : «Nous avons reçu votre lettre avec beaucoup de sérieux. Le président Saer Seck m’a appelé à deux reprises hier. Et je vais le voir parce qu’il prend tout avec beaucoup de sérieux.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here