PARTAGER

Il existe un cadre législatif et réglementaire qui permet d’organiser le contenu local qui impacte l’économie nationale, selon le nouveau ministre du Pétrole et des énergies. En fait, l’exploitation des gisements de gaz et de pétrole découverts au Sénégal suscite beaucoup de préoccupations et cette question du contenu local est souvent agitée. Il semble tout à fait normal pour Mouhamadou Makhtar Cissé que le contenu local soit l’élément le plus attendu par les populations et surtout par le privé national. «Très prochainement, à la fin de ce mois, dans le début du mois de juillet, un grand atelier national sera organisé au Sénégal sur le contenu local où tous les acteurs seront invités», a annoncé M. Cissé. Il s’exprimait hier, lors d’un point de presse avec les journalistes en marge de la réunion du comité stratégique du projet Grand tortue Ahmeyim dans le cadre de l’exploitation des gaz et du pétrole entre le Sénégal et la Mauritanie. Sur cette question nationale, le ministre du Pétrole et des énergies indique qu’il n’y a rien à cacher. «L’Etat du Sénégal veut être une maison de verre où tout sera discuté, tous les points de vue seront acceptés», assure-t-il.
ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here