PARTAGER

Le Centre hospitalier universitaire de Fann multiplie les mesures pour assurer un meilleur fonctionnement de ses services et aussi la sécurité des personnes. A travers une série de décisions, le directeur de l’hôpital, Dr Cheikh Tacko Diop, a par exemple décidé de procéder au report des «congés administratifs jusqu’à nouvel ordre» pour assurer sans doute la continuité optimale des services. En même temps, «il est demandé au personnel de respecter scrupuleusement les mesures d’hygiène éditées dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19 pour leur propre sécurité et celle des usagers». Il note : «J’invite les travailleurs à redoubler d’efforts en respectant les horaires et plannings du travail. J’en appelle à une collaboration parfaite des chefs, surveillants de service et chefs de division pour un contrôle journalier de la présence effective des travailleurs et en informer le responsable des ressources humaines.»
Dans la même veine, Dr Diop annonce que «les visites aux malades sont interdits et le nombre d’accompagnants est également limité à 2. Alors, les cartes d’accès devront revêtir la photo du concerné». Pour le reste, il s’agit d’un appel au respect de la stratégie de prise de température, du dispositif de lavage des mains installé à l’entrée des services, de la limitation des déplacements et les rassemblements «si ce n’est pour l’exécution du travail». Il conseille à son personnel d’éviter «le port des blouses dans les restaurants, de limiter au maximum les déplacements dans les zones à risque, de faire transporter les prélèvements sanguins par le personnel paramédical».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here