PARTAGER
Aliou Sall, président de l’Ams.

Le Congrès de la renaissance démocratique (Crd) a déposé lundi 22 juillet 2019, par l’entremise de l’ancien Premier Abdoul Mbaye et du député Mamadou Lamine Diallo de Tekki, une plainte contre Aliou Sall, Frank Vasile Timis et Wong Joon Kwang, pour une bonne manifestation de la vérité dans le scandale présumé sur les contrats pétroliers.

La Coupe d’Afrique des nations (Can) en Egypte avait éclipsé le soleil qui brillait sur l’affaire relative au scandale présumé sur les contrats pétroliers soulevée par un reportage de la Bbc. Seulement l’éclipse semble passée et les choses reviennent à la normale. Le Congrès de la renaissance démocratique (Crd), une structure mise en place par Abdoul Mbaye et Mamadou Lamine Diallo, entre autres, veut poursuivre son combat, de la défense des intérêts du Peuple sénégalais, «souverain sur les ressources naturelles».
A cet effet, un communiqué de la Conférence des leaders du Congrès de la renaissance démocratique, rendu public hier, informe que l’ancien MM. Abdoul Mbaye et Mamadou Lamine Diallo de Tekki ont été «dument mandatés» pour poursuivre en justice les personnes présumées impliquées dans cette affaire de contrats pétroliers et gaziers considérés comme irréguliers. «M. Abdoul Mbaye, agissant en qualité de partie civile dans la mesure où le faux rapport de présentation des décrets d’approbation a été fabriqué dans le but d’obtenir son contreseing en sa qualité de Premier ministre d’alors et Mamadou Lamine Diallo, agissant en qualité de député représentant la Nation sénégalaise, et dans l’exercice des droits constitutionnels reconnus à tout citoyen, ont déposé lundi 22 juillet 2019, une plainte avec constitution de partie civile auprès du premier cabinet d’instruction près le Tribunal de grande instance de Dakar», explicite le communiqué. Selon lequel ladite plainte a été déposée après avoir constitué Me Ibrahima Diawara, avocat à la Cour, régulièrement inscrit au Barreau de Dakar.
A en croire le document, la plainte est ainsi constituée : faux et usage de faux contre X, faux et usage de faux contre Frank Vasile Timis, Wong Joon Kwang, Aliou Sall, détournement de deniers publics contre Frank Vasile Timis, Wong Joon Kwang, complicité de détournement de deniers publics contre Aliou Sall et contre toute personne que l’information révélera comme ayant commis les infractions susvisées. Cela, poursuivent les rédacteurs, conformément aux dispositions de l’article 76 du Code procédure pénale. D’après le Crd, ces personnes précitées sont poursuivies pour détournement portant sur un montant de 6000 milliards de francs Cfa.
Il n’est pas moins intéressant de relever à ce stade, que les personnes à l’initiative de cette plainte, se trouvent parmi celles qui ont témoigné dans le reportage de la Bbc, par lequel le scandale est venu. Par ailleurs, cette constitution de partie civile se déroule au même moment qu’une instruction a été ouverte par le Parquet de Dakar, dans l’idée de clarifier cette affaire. Cela avait justifié, selon Aliou Sall, le retrait de sa plainte contre la Bbc, sous le prétexte qu’il ne voulait pas interférer dans les investigations lancées par le procureur…
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here