PARTAGER

Lagardère Sports, filiale du groupe de média et de distribution Lagardère, a annoncé di­man­che «poursuivre avec déter­mination» la procédure d’arbitrage devant la Chambre de commerce internationale de Genève (Icc) dans le cadre du litige qui l’oppose à la Confé­dération africaine du football (Caf), après qu’une procédure d’urgence a été rejetée par un arbitre.
Le mois dernier, la Caf avait résilié un important contrat d’agence qui la liait à Lagardère Sports jusqu’en 2028. Après cette décision, «Lagardère a, conformément aux dispositions contractuelles, initié une procédure d’arbitrage d’urgence —visant à maintenir le contrat en application dans l’attente de la procédure d’arbitrage au fond— devant la Chambre de commerce internationale (Icc) de Genève», a expliqué le groupe dans un communiqué. «Ven­dredi 13 décembre, si l’arbitre d’urgence a refusé d’instaurer ces mesures temporaires, il n’a nullement statué sur le fond du litige tout simplement parce qu’il n’en a pas la compétence», a poursuivi la société. «Par conséquent, le résultat de la procédure d’arbitrage d’urgence ne présage en rien de l’issue d’une future procédure d’arbitrage au fond», a fait valoir Lagardère. «Dans ces conditions, Lagar­dère va poursuivre avec détermination et fermeté la procédure d’arbitrage au fond afin d’obtenir de la Caf la réparation de son préjudice», a encore affirmé le groupe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here