PARTAGER

L’ancien président de la République, Abdoulaye Wade, encourage le mouvement citoyen Noo lank qui se bat contre la hausse du prix de l’électricité.

La plateforme citoyenne Noo lank a un soutien de taille dans son combat contre la hausse du prix de l’électricité, entrée en vigueur depuis le 1er janvier. C’est celui de l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade. Le secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds), qui recevait hier une délégation, a apporté son soutien à la plateforme qui organise ce vendredi une énième marche. Néanmoins, s’agissant du soutien de son parti, il a assuré ses hôtes que les instances du Pds en décideront très prochainement. Il revient, selon l’ancien chef de l’Etat, à ces instances de voir dans quelles conditions elles vont suivre Noo lank dans ce combat. Les propos du Sg du Pds ont été rapportés par Fadel Barro, membre du mouvement citoyen, à leur sortie de la résidence de Abdoulaye Wade.
Face à la presse, M. Barro a déclaré : «Nous sortons d’ici très réconfortés, très motivés à poursuivre ce combat parce que quand vous voyez un homme comme ça, qui ne lâche rien et qui continue d’y croire et de se battre, nous jeunes, c’était une belle leçon aussi pour poursuivre notre combat encore qu’il nous a fortement suggéré de poursuivre et nous a encouragés dans le chemin que nous avons pris». C’était en présence de certains responsables du Pds, dont Mayoro Faye, qui n’ont pas souhaité faire de déclaration.
D’après toujours M. Barro, Me Wade les a soutenus, encouragés, motivés à aller de l’avant dans ce combat. Malick Ndiaye, Oumar Wally Zoumarou, qui l’ont accompagné chez le vieux dirigeant, sont tous sortis très satisfaits de cette rencontre en termes d’expérience. Il soutient qu’en peu de temps, «nous avons encore beaucoup appris du Président Abdoulaye Wade, qui a compris notre démarche, qui nous a donné des conseils, mais aussi qui nous a marqué sa compréhension et son soutien de notre combat».
Sans entrer dans les détails de leur discussion, Fadel Barro a informé que tout tournait autour de l’épanouissement des Sénégalais et de comment les soulager dans leurs souffrances. «Au-delà du Parti démocratique sénégalais, Abdoulaye Wade est une personnalité qu’il faut rencontrer dans ces genres de combats. C’est pour ça que nous sommes venus, et nous n’avons pas été déçus», a-t-il ajouté. Par ailleurs, il a précisé que cette visite rentrait dans le cadre de la stratégie de mise sur pied d’une convergence des synergies autour de Noo lank qui a entrepris de rencontrer toutes les forces vives de la Nation.
Il y a quelques jours, ils étaient chez la Fédération des boulangers du Sénégal, ainsi que chez Khalifa Sall, leader du mouvement Taxawu Senegaal, chez Ousmane Sonko de Pastef, mais ils ont aussi rencontré le médiateur de la République, Alioune Badara Cissé. «Nous avons été frappés par la jeunesse du Président Abdoulaye Wade, jeunesse dans ses idées, dans son enthousiasme à parler du Sénégal et dans sa générosité en termes de conseils», dira Fadel Barro.

*Wade soutient le combat de Noo lank

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here