PARTAGER

La campagne de lutte contre les grossesses et mariages précoces continue dans la capitale du Fouladou. Ici, le Centre conseil adolescent (Cca) joue sa partition par la tenue d’un forum de réflexion et de sensibilisation contre le phénomène. Ce sont 40 clubs de jeunes filles qui ont bénéficié d’une séance de sensibilisation sur les grossesses précoces et leurs conséquences. Ces clubs regroupent chacun plus d’une dizaine de jeunes filles âgées entre 12 et 17 ans.
A travers un forum, le Cca, en partenariat avec l’Usaid dans le projet Neema Usaid/Intra, ac­compagne cette couche vulnérable contre les grossesses précoces, les viols et autres formes de violation de leurs droits. A en croire Babacar Sy, coordonnateur du Cca, ces jeunes filles manquent souvent d’informations de qualité aptes à favoriser leur épanouissement. Constatant que 40% des grossesses surviennent avant l’âge de 19 ans,  le Cca et le projet Neema ont insisté sur les changements d’attitudes et de comportements par des activités de socialisation à travers la créativité des jeunes filles. Ici, l’inspection médicale des écoles, le centre de santé par la coordination de la santé de la reproduction, les religieux et autres, tous ont communiqué devant ces jeunes sur les dangers qui les côtoient quand elles s’approchent des hommes à cause de l’argent. «Il est temps pour vous de préparer votre propre avenir à partir de l’école, loin de ces pratiques», a lancé une autorité scolaire dans cette salle remplie de jeunes élèves.
Aujourd’hui, le métier de conducteur de motos Jakarta favorise le rapprochement entre garçons et filles. D’ailleurs, le coordonnateur du Cca, par ailleurs directeur du Cedeos, invite les garçons et autres adultes à orienter cet argent vers d’autres activités de développement, mais pas pour exploiter des filles innocentes. Au cours de cette importante rencontre, «ces différentes filles sont invitées à résister devant l’argent et à se faire confiance en gardant leur dignité».
elcoly@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here