PARTAGER

Le Fonsis ne veut pas être en reste dans le combat contre le Covid-19. Dans le cadre de sa Responsabilité sociétale d’entreprise (Rse), le Fonds souverain d’investissements stratégiques du Sénégal a remis hier, au ministère de la Santé et de l’action sociale, un don de 10 000 masques et 2000 draps de lit destinés aux structures sanitaires pour une valeur totale de 12 millions de francs Cfa.
«Chargé de promouvoir le développement social et économique via les investissements, le Fonsis a choisi de faire confiance au savoir-faire sénégalais», indiquent les services de Papa Demba Diallo, Directeur général du Fonds souverain. En effet, expliquent-ils dans un communiqué, tous ces produits ont été fabriqués au Sénégal. Ces masques et draps de lit ont été «confectionnés par la société Ssbi, établie dans la commune de Fandène dans la région de Thiès, que le Fonsis a accompagnée en lui fournissant le modèle et les informations relatives aux matières à utiliser. Cela contribue à dynamiser l’économie par la substitution aux importations et la réorientation des activités des Pme/Pmi vers la satisfaction des nouveaux besoins générés par la pandémie. Par ailleurs, ces masques étant lavables, ils ont une durée de vie plus longue et permettent de préserver l’environnement comparativement aux masques à usage unique».
«Avec l’apparition du Covid-19, les chaînes d’approvisionnement ont été bouleversées au niveau mondial. C’est pourquoi nous avons pensé qu’il fallait appuyer le ministère de la Santé et de l’action sociale, mais avec la mise en place d’une production locale qui se substituerait aux importations», explique le Directeur général du Fonsis, Papa Demba Diallo, cité dans le document.
Toujours dans la lutte contre la pandémie, le Fonsis, en collaboration avec le ministère de la Santé et de l’action sociale, dit œuvrer «à livrer dans les prochains jours, les trois premiers niveaux du nouveau bâtiment de cinq étages de l’hôpital Mathla­boul Fawzaïni de Touba dont il a en charge la construction».
Car précise le Directeur général, «l’ouverture partielle permettra au personnel médical d’exercer rapidement dans les  trois niveaux du bâtiment. Cette contribution viendra renforcer le plateau médical du Sénégal d’une centaine de lits supplémentaires ainsi que des équipements nécessaires à la prise en charge des malades. Nous accélérons, avec l’appui des ministères compétents, d’autres projets pour satisfaire des besoins identifiés  dans le contexte actuel».
Au nom du ministre de la Santé et de l’action sociale, rapporte-t-on, «le Secrétaire général du ministère a tenu à remercier le Fonsis qui, dira-t-il, est un partenaire, un membre de la famille, et ce don vient renforcer ce partenariat». Alassane Mbengue de relever : «C’est la première fois que nous recevons un don en draps de lit. Vous avez fait une bonne option qui répond parfaitement à notre besoin.» Et quant à la bonne distribution de ce lot de matériel, le Sg assure que le personnel soignant, qui est en première ligne et que le ministère a l’obligation de protéger, est prioritaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here