PARTAGER

200 millions de dollars Us, soit environ 120 milliards de francs Cfa, c’est le montant de la contribution que compte apporter le Système des Nations unies à la riposte contre le Covid-19 au Sénégal.

Une nouvelle mobilisation de financements pour le Force Covid-19. Le Système des Nations unies vient d’annoncer une contribution de 200 millions de dollars Us, soit environ 121 milliards de francs Cfa, sous forme de don aux efforts de lutte contre le Covid-19 à travers le Programme de résilience économique et sociale (Pres) coordonné par le ministère de l’Economie, du plan et de la coopération.
Cet engagement des partenaires onusiens découle de la séance de travail par vidéo-conférence, qu’ont tenue hier vendredi Amadou Hott, ministre de l’Economie, du plan et de la coopération et Léna Savelli, coordonnatrice résidente des Nations unies au Sénégal, entourée des chefs d’Agences du Snu.
Et aux yeux des deux parties, «cette contribution traduit la vision commune de toutes les agences du Système des Nations unies confondues et symbolisée à travers le Plan cadre d’assistance commune des Nations unies (Pnuad) par le «One Un». Elle s’articule autour des 4 piliers du Programme de résilience économique et sociale (Pres), à savoir : le renforcement du système de santé; le renforcement de la résilience sociale des populations ; la stabilité macroéconomique et financière pour soutenir le secteur privé et maintenir les emplois ; et l’approvisionnement régulier en denrées de première nécessité, en hydrocarbures et en produits médicaux et pharmaceutiques».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here